Equilibrez à coup sûr votre EPRD 2019

Equilibrez à coup sûr votre EPRD 2019

Préparer son Etat des Prévisions de Recettes et de Dépenses (EPRD) et son Plan Global de Financement Pluriannuel (PGFP), transmettre les données de l’Etat Réalisé des Recettes et des Dépenses (ERRD)… le calendrier budgétaire de ce début d’année 2019 est chargé.

EPRD 2019 : les autorités tarifaires n’acceptent plus les budgets déséquilibrés

ehpad eprd pgfp errd mgdis

L’introduction de Etat des Prévisions de Recettes et de Dépenses (EPRD) en 2017 a marqué l’inversion de la logique budgétaire dans les Etablissements et Services sociaux et Médico-Sociaux (ESMS) : la prévision des produits détermine dorénavant celle des charges.

Après 2 années de rodage, il y a fort à parier que les autorités tarifaires seront beaucoup plus exigeantes quand il s’agira de notifier les budgets.  

Vous allez recevoir votre notification des tarifs dans le courant du 1er trimestre et vous disposerez alors des éléments pour élaborer votre EPRD et sa dimension pluriannuelle le PGFP. Un sprint d’un mois qui doit vous amener à présenter pour le 30 avril un budget équilibré, cohérent par rapport à vos tarifs, permettant de financer vos projets quels qu’ils soient tout en maîtrisant vos charges…

Et ceci d’autant plus que vous devrez fournir également pour cette même date l’ERRD de votre établissement…

Préparez votre EPRD 2019 sereinement et efficacement

Comment être prêt et efficace pour envisager les échéances à venir sereinement ?

Etre prêt c’est tout d’abord comprendre les enjeux de l’EPRD. Il s’agit avant tout de donner aux directeurs d’établissements médico-sociaux une plus grande autonomie budgétaire et donc une plus grande responsabilité.

Le principe posé en 2017 reste inchangé : c’est le montant des ressources attendues qui doit déterminer les charges à prévoir. Cette nouvelle pratique impose aux directeurs d’ESMS de contenir leurs dépenses tout en garantissant une prise en charge optimale des résidents. Le travail essentiel de l’EPRD consiste ainsi à définir des montants de charges cohérents avec les tarifs appliqués… et donc à trouver pour la plupart des structures des sources d’économie.

Etre efficace c’est enfin maîtriser les principaux concepts de l’EPRD. Qu’est-ce que la capacité d’autofinancement, quel doit être son montant ? Qu’est-ce que le tableau de financement ? Quel impact a-t-il sur le fonds de roulement ? Qu’est-ce que le fonds roulement et à quel niveau doit-il se situer ? Quand puis-je considérer que mon EPRD est équilibré et que ma trajectoire budgétaire à long terme est bonne ?

MGDIS répond à ces enjeux et questions en mettant à votre disposition un logiciel simple et intuitif vous permettant de présenter en un temps record votre budget à l’équilibre et de transférer votre EPRD, PGFP et ERRD sur la plateforme de la CNSA.

Article rédigé par David BOUCHER, Responsable marché sanitaire et médico-social chez MGDIS

Cet article vous a intéressé ? Suivez David BOUCHER sur LinkedIn